E3 2015 : Bilan du Nintendo Digital Event

Alors que les deux autres constructeurs avaient choisi de tenir une conférence live, Nintendo a pris l’habitude de présenter un événement préenregistré. Mais ce qui devrait être un exercice rodé s’avère assez laborieux, peu rythmée (alternance de vidéo et de carnet de développement, plus de 10 minutes par jeu) et décevant.

Les muppets avec les membre de Nintendo

Pour les 30 ans de Mario, les dirigeants de Nintendo (Reggie Fils-Aimé, Iwata, Miyamoto) étaient grimés en muppets.

StarFox, l’une des seules licences Nintendo à ne pas être encore disponible sur Wii U, se montre. Star Fox Zéro est prévu pour la fin d’année. Le jeu proposera deux visions : une vue classique sur le téléviseur et une vue cockpit sur le Wii U Gamepad.

Quelques mots sur la NX (la nouvelle machine?) – des informations seront dévoilées en 2016 – plus tard, c’est Super Mario Maker qui arrive.

Place ensuite au crossover Amiibo / Skylanders. En effet Skylander : Superchargers accueillera pour la première fois les personnages de Nintendo. Les deux jouets vidéo pourront partager des aventures grâce à une base tournante.

Place maintenant à la 3DS avec Zelda Triforces Heroes, Hyrule Warriors Legends (adapté de la version Wii U), Metroid Prime, Fire Emblem ou encore Animal Crossing (une version Wii U compatible Amiibo sous forme de party-games sortira également en fin d’année).

Nintendo annonce ensuite la sortie de Xenoblade X, déjà disponible au Japon et parle de Yoshi’s Wooly World qui sort dans quelques jours (j’y reviendrai bientôt lors de sa réception). On aurait pu s’épargner ce moment.

Paper Mario 3DS et Mario Tennis Wii U ont comme un air de déjà vu, suivi du retour de Super Mario Maker qui conclue l’événement. Pas de quoi sauter au plafond !

Description de l’auteur

rivaldovitor

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... Pour résumer l'homme à tout faire du blog.

Il y a 1 commentaires. Ajouter le votre

  1. Ping : E3 2015 : Récapitulatif des articles | rivaldovitor 22 juin 2015

    […] Bilan du Nintendo Digital Event […]

Laisser un commentaire